Bonjour à tous !

Les beaux jours reviennent et avec eux son lot de désirs végétaux et d’envies d’aménagements d’espaces verts. Mais comment créer dans un espace plat ces petites variations de rythme si propices à la rêverie et à la valorisation de l’espace ?

Pensez rocailles ! Et pour illustrer cette affirmation quelque peu péremptoire, voici un exemple concret réalisé à Saint-Estève et qui après deux ans a atteint sa maturité. Un enrochement permettant de mettre en place un ilot de végétation qui casse la linéarité du terrain en offrant un espace végétal foisonnant.

Un peu de poésie dans un monde de gazon !

Enrochement sur Saint Estève par Bertrand Clauzon

Enrochement sur Saint Estève par Bertrand Clauzon

Écrit par Bertrand CLAUZON
Paysagiste depuis 20 ans, passionné par le monde végétal.